Liévin, le 03 Juillet 2006, lettre à Madame Delannoy Présidente de la Société Protectrice des Animaux Délégation d’Arras, 41 Boulevard de la Liberté 62000 ARRAS

 

Depuis de nombreuses années quelques membres bénévoles de notre association, constitués en réseau efficace sur le secteur triangulaire de Lens-Arras-Béthune, assuraient le relais pour le sauvetage de la Faune Sauvage, en acheminant ces animaux  au Centre de Soins de la Ferme du Héron à Villeneuve d’Ascq, dont vous avez probablement appris la fermeture il y a quelques mois.

 

Aujourd’hui il ne nous est plus possible d’assurer ce relais, dans la mesure où il n’y a plus de centre dans le secteur pour accueillir, soigner et relâcher  ces animaux qui je le rappelle, ne pouvaient qu’être des espèces européennes et sauvages, souvent protégées.

 

De plus, la période de chasse qui comme d’habitude augmente considérablement le nombre de cas de destruction d’espèces protégées, me laisse à penser que nous serions très vite débordés dès son commencement, et dans l’incapacité totale d’en assurer la prise en charge.

 

C’est pourquoi, et à mon grand regret, je ne peux que vous demander de ne plus compter désormais sur notre réseau associatif, mais plutôt de vous tourner vers

 l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage,

7 bis rue du  Mont

Bergueneuse 62134

Tél ; 03.21.04.58.28.

 

Je vous prie de noter également qu’il existe tout de même deux autres centres de soins dans le Pas de Calais, l’un du coté de Calais mais plus à vocation oiseaux maritimes il me semble, et le second près de Montreuil sur Mer, dont voici le contact ;        

 Mme Labeye ,

2 rue Sehen 

Montcavrel 62170

Tél ; 03.21.81.63.69.

                       

Enfin, uniquement pour les Hérissons,

 il existe le :             Sanctuaire des Hérissons, 7 rue de la Noye , Fouencamps 80440 

Tél ; 03.22.09.21.03. et 06.18.28.37.48

Anne Burban et Patrick Fingar sont des personnes Remarquables !

 

Bien entendu, dans la mesure où un nouveau centre de soins serait de nouveau disponible proche de notre secteur, nous ne manquerions pas, en parfait accord avec celui-ci, de ré-activer notre réseau de bénévoles afin d’assurer le transport rapide des animaux sauvages blessés.

 

Vous l’aurez compris, suite à la fermeture du Centre de Soins de Villeneuve d’Ascq, c’est toute la faune sauvage d’une vaste région qui subit là un préjudice sans commune mesure.

 

Je vous prie de croire, Madame la Présidente, en l’assurance de mes meilleures salutations.

  

Pour l’association, le Président, Didier Braure.

 

 Copie : GON (Groupe Ornithologique et Naturaliste du NPdC)

LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) – Sanctuaire des Hérissons – CPIE Chaîne des Terrils – ONCFS ( Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage)

APRAPHE ( Association pour la PRotection et l’Aménagement du Parc du HEron)

ASPAS (ASsociation pour la Protection des Animaux Sauvages)

UFCS (Union Française des Centres de Sauvegarde de la Faune Sauvage)

Mme Labeye, Centre de soins de Montcavrel.